رابط

Communiqué des avocats de la défense de Ali Anouzla

Les avocats de la défense de monsieur Ali Anouzla avisent que suite à l’arrestation, il y a deux jours, de leur client par la Brigade Nationale de la Police Judiciaire (BNPJ), pour des raisons dont l’ambigüité a été amplifiée par le communiqué rendu public par le parquet général de la Cour d’appel de Rabat, et qui constitue, à lui tout seul, une menace à l’impartialité de l’instruction préliminaire.

En fait, cette arrestation est directement liée à la fois à un règlement de compte de nature politicienne, et aussi à son activité professionnelle qu’il menait au service de l’opinion publique et au droit de cette dernière à l’accès à l’information. Immédiatement après son arrestation, de nombreuses voix se sont élevées pour diffamer, calomnier monsieur Anouzla et l’attaquer dans son honneur et sa dignité.

Cette campagne de lynchage vise à entraver la justice et piétiner le principe de la présomption d’innocence. Ces pratiques nous rappellent les tribunaux d’inquisition et la triste période marquée par la fabrication des accusations, les procès de nombreux démocrates. Monsieur Anouzla en a déjà eu sa part, en raison de son audace professionnelle, son intégrité intellectuelle et son inflexibilité face aux marchands de la morale, de la conscience et du pouvoir.

Nous condamnons et nous dénonçons la campagne systématique contre notre client Ali Anouzla et nous protestons contre ceux qui la mènent et l’attisent. Il s’agit d’une campagne dont la mesquinerie et la bassesse n’ont d’égal que la passivité et l’indifférence du ministère public et du ministre de la justice, qui n’ont pas pris les mesures juridiques adéquates.

Nous condamnons également toutes les formes d’influence exercée contre le bon déroulement de l’enquête, quelle qu’en soit l’origine, et nous considérons que l’arrestation et le placement de monsieur Ali Anouzla en détention préventive constituent une atteinte au principe de la présomption d’innocence et à son droit d’expression garanti par les traités internationaux. Il s’agit aussi d’une entrave à sa mission de journaliste qu’il exerce en toute liberté et responsabilité.

Nous demandons aux autorités concernées de procéder à la libération immédiate de monsieur Anouzla et de mettre un terme aux menaces, à l’intimidation, à l’harcèlement, à l’arrestation et aux poursuites contre les journalistes.

Rabat 18 septembre 2013

Les avocats signataires :

• Le batonnier Abderrahmane Benamer
• Le batonnier Abderrahim Jamai
• Maitre Khalid Soufiani
• Maitre Naima El Guellaf

Advertisements

اترك رد

إملأ الحقول أدناه بالمعلومات المناسبة أو إضغط على إحدى الأيقونات لتسجيل الدخول:

WordPress.com Logo

أنت تعلق بإستخدام حساب WordPress.com. تسجيل خروج   / تغيير )

صورة تويتر

أنت تعلق بإستخدام حساب Twitter. تسجيل خروج   / تغيير )

Facebook photo

أنت تعلق بإستخدام حساب Facebook. تسجيل خروج   / تغيير )

Google+ photo

أنت تعلق بإستخدام حساب Google+. تسجيل خروج   / تغيير )

Connecting to %s